Vous êtes ici

La Meuse et ses annexes hydrauliques

 

Le site Natura 2000 des annexes hydrauliques de la Meuse est situé dans la vallée de la Meuse, entre Maizey et Lacroix-sur-Meuse, dans le dépatement de la Meuse, dans la partie ouest du Parc naturel régional de Lorraine.

Le site est un ensemble de prairies parcourues par un réseau hydrographique complexe. Le réseau est composé de cours d’eau (petite Meuse, Prêle, Sancière, Lochère) et d'annexes hydrauliques de la Meuse. Il accueille une grande richesse piscicole : jusqu’à 25 espèces de poissons recensées.

La Prêle, caractérisée par un faible courant, 70 cm de vase et une végétation aquatique dense, abrite l’une des plus importantes population de France de Loche d’étang (Misgurnus fossilis). Ce poisson menacé d’extinction est connu sur moins de 19 communes sur le territoire national !

La conservation de ce poisson discret et, plus largement de la richesse piscicole du site, nécessite la préservation du réseau hydrographique. Ceci passe notamment par l’absence d’interventions lourdes (curage, rectification, enrochement, remblais…), le maintien des herbiers aquatiques et des prairies adjacentes, ainsi que la protection des berges contre le bétail.

Venez découvrir le site Natura 2000

 

Liste des milieux naturels Directive « habitat » :

Code        Nom de l’habitat
3110        Eaux très peu minéralisées des plaines sablonneuses
3130        Eaux stagnante peu à très peu minéralisées
3140        Eaux oligo-mésotrophe calcaires avec Chararées

En savoir plus : fiches Habitats de l'Inventaire national du patrimoine naturel

 

Liste des espèces Directive « habitat » :

Code        Nom vernaculaire    Nom scientifique
1134        Bouvière    Rhodeus sericeus amarus
1163        Chabot    Cottus gobio
1096        Lamproie de Planer    Lampetra planeri
1145        Loche d'étang    Misgurnus fossilis
1149        Loche de rivière    Cobitis taenia

En savoir plus : fiches Espèces de l'Inventaire national du patrimoine naturel

 

Construction de la LGV et Loche d’étang : découverte, suivi biologique et mesures compensatoires

En 2003, lors de la construction du viaduc de la ligne à grande vitesse (LGV Est), l’ONEMA (ex Conseil supérieur de la pêche) a découvert une importante population de Loche d’étang.

Dés lors, en partenariat avec Réseau ferré de France (RFF), l’ONEMA a mis en place un suivi biologique. En 2005, la population totale de Loche d’étang du site était estimée à 10 000 individus. Suite aux impacts de la construction du TGV Est, des mesures compensatoires, comme la restauration de trois annexes hydrauliques de la Prêle, ont été programmées par RFF.

 

 

 

PNRL

FR 4102001
Directives : Habitats
Superficie : 582 ha
Département
: 55
Maitre d'ouvrage :
Dreal Lorraine
Opérateur :
Pnrl

 

ACTUALITES A TELECHARGER :

Présentation COPIL 28 juin 2017

Compte-rendu COPIL 28 juin 2017

 

Périmètre Natura 2000

 Périmètre du site

 

Communes

  1. Bannoncourt
  2. Dompcevrin
  3. Lacroix-sur-Meuse
  4. Maizey
  5. Rouvois-sur-Meuse