Vous êtes ici

Pelouses du toulois

Le site Natura 2000 des pelouses du toulois se situe dans le département de Meurthe-et-Moselle, à l’ouest de Toul, de part et d’autre de la vallée de l’Ingressin, dans la zone ouest du Parc naturel régional de Lorraine.

Le site regroupe quatre pelouses calcaires (Domgermain, Pagney-derrière-Barine, Ecrouves et Choloy-Ménillot), des boisements thermophiles et un boisement frais, ainsi que plusieurs ouvrages militaires servant de sites d’hivernage à des Chauves-souris.

Trois secteurs du site sont protégés :

  • La réserve naturelle volontaire de la pelouse calcaire de Choloy-Ménillot par une convention quadripartite entre le Conservatoire des sites lorrains, la commune de Choloy-Ménillot, le Cercle de botanique pharmaceutique et l’Office national des forêts été signée en 1999, portant sur 1 ha
  • La Côte Barine à Pagney-Derrière-Barine par un bail emphytéotique de 33 ans entre le Conservatoire des Sites Lorrains et la commune, portant sur 3 ha, et par l'acquisition du Conservatoire des Sites Lorrains de 4 ha.
  • Les salles casematées du plateau de Domgermain, site d’hivernage de chauves-souris, par acquisition du Conservatoire des sites lorrains au Ministère de la Défense en 1999.

Le site héberge des plantes protégées et rares : Sabot de Vénus, Anémone sauvage, Orchis grenouille, Gentiane croisette...

Venez découvrir le site Natura 2000


Liste des milieux naturels Directive « habitats » :

Code        Nom de l’habitat
6210        Pelouses calcaires sèches, riches en Orchidées
5130        Pelouses calcaires à Juniperus
9150        Hêtraies calcicoles sèches de pente

En savoir plus : fiches Habitats de l'Inventaire national du patrimoine naturel

 

Liste des espèces Directive « habitats » :

Code        Nom vernaculaire    Nom scientifique
1304        Grand Rhinolophe    Rhinolophus ferrumequinum
1303        Petit Rhinolophe     Rhinolophus hipposideros
1321        Vespertillon à oreilles échancrées     Myotis emarginatus
1324        Grand murin     Myotis myotis
1308        Barbastelle     Barbastella barbastellus
1166        Triton crêté     Triturus cristatus
1065        Damier de la succise     Euphydryas aurinia
1902        Sabot de Vénus     Cypripedium calceolus

En savoir plus : fiches Espèces de l'Inventaire national du patrimoine naturel

 

Les pelouses du toulois d'hier à aujourd'hui

Les pelouses calcaires du Toulois étaient toutes utilisées depuis le XIXe siècle comme parcours à moutons. Cette pratique a perduré jusqu’au milieu du siècle et s’est éteinte progressivement. Ainsi, la pelouse calcaire de Choloy-Ménillot couvrait 40 ha en 1950 contre seulement 1 ha aujourd’hui.

 

Les parties basses des coteaux étaient plantées de vignes (Pagney, Domgermain). Suite à l'épidémie de Phylloxera, ces vignes ont été arrachées et les parcelles se sont ou ont été reboisées.

A la fin du XIXe siècle, l’armée bâtit des fortifications sur les pelouses, dans le but de renforcer la défense de Toul : fortifications et forts de Pagney, Ecrouves et Domgermain.

Aujourd'hui,
une partie des pelouses est  pâturée, tandis que les plateaux de Domgermain et d’Ecrouves sont devenus des sites de loisirs.

 

 

 

 


www.cren-lorraine.com

FR 4100163
Directives : Habitats
Superficie : 181 ha
Département
:54
Maitre d'ouvrage : Communautés de communes du toulois
Opérateur : CSL

Périmètre Natura 2000

 Périmètre du site

Communes

  1. Toul
  2. Pagney-derrière-Barine
  3. Ecrouves
  4. Choloy-Ménillot
  5. Domgermain

Communauté de communes du toulois

Contacter l'animateur